Qui suis-je ?
Je m’appelle Émilisa Valesco, Je suis née à Barcelone, d’une famille nombreuse de sept enfants, j’étais la seule fille. J’ai connu la sexualité très jeune, mes frères n’ont pas patienté pour m’indiquer ce qu’était les plaisirs du sexe, disons qu’ils en parlaient librement ...


Ma copine Élisa
Élisa et moi sommes deux amies de longue date. Il y a deux ans, nous étions parties toutes deux en vacances au bord de la mer. Il faisait chaud, très chaud. Nous étions persuadées que nous rencontrions de superbes mâles, bronzés et musclés.

Le premier soir, arrivées à l’hôtel, nous nous installions dans notre chambre, avec un seul lit, c’est moins cher. Élisa décida de prendre une douche avant de sortir. Pendant qu'elle se douchait, j’entendis comme des petits gémissements, des râles. Je me demandais si tout allait bien et je franchis la porte de la salle de bain. Je découvris Élisa en train de se masturber avec le jet de la douche. Et apparemment, cela devait faire de l’effet, puisqu’elle ne remarqua même pas ma présence. Elle sortit de la salle de bain comme si rien n’était et alla se coucher tout à fait naturellement.

Vers une heure du matin, nous ne dormions pas encore et nous discutions, allongées sur le lit, habillées de simples T-shirt. La discussion vint alors aux baisers que nous avions pu échanger avec des garçons. Élisa me décrivait tellement bien sa façon d’embrasser que cela me donna un frisson étrangement agréable. Elle remarqua mon état et me dit :

"Tu veux essayer ?" ... Cette question me surpris et m’intéressa en même temps. Je répondis :

Autres histoires lesbiennes
La sexualité entre femmes peut devenir intrigante pour certaines, c’est pourquoi plusieurs tenteront l’expérience. Elles y connaîtront des nouveaux fantasmes qui sont écrits dans toutes ces lignes avec tout le désir féminin...
Une femme affamée
Studieuse et dévergondée
Société secrète - Le choix
Société secrète - Presque nue
Insomniaque…
Muse au dancing
Les volets bleus
La star du volley
Embuscade pour un voyeur
L'expert en horticulture
Soirée de baby-sitting
Le fantasme de Cécile
Coup foireux !!!
Lettres à Roxane
Séduite par une femme mûre
Camping story
L’écrivaine anglaise
Un cadeau pour madame

Et encore plus ....
Histoires voyeurs

Jean-Paul, mon mari, dit de moi que je suis une petite vicieuse complètement nymphomane et pervertie.

J’adore quand il me traite ainsi, d’autant plus qu’il n’a pas tort. J’aime le sexe, j’aime la bite . Pardonnez-moi une entrée en matière aussi crue mais j’aime aussi entendre des mots assez grossiers quand je suis excitée.

Cela me rend encore plus vicieuse. Des mots qui choqueraient certainement dans les dîners d’affaires, les soirées mondaines ou les réceptions où nous sommes souvent invités, mon mari et moi. Mais on peut être une bourgeoise, avoir reçu une éducation stricte, fréquenté les meilleures écoles privées et aimer le cul, non ...

Toujours en chaleur - Lire la suite